Recherches

Le Projet Energium est un programme de recherches dont les spécialisations sont la cosmologie et la fusion nucléaire par confinement inertiel par laser.

La fusion nucléaire par confinement inertiel est une réaction nucléaire consistant à faire fusionner des noyaux d'hydrogène en les soumettant à de fortes pressions et températures. C'est cette combustion qui permet le rayonnement des étoiles.

La méthode de confinement inertiel choisie serait alors le laser.

Le travail de nos équipes de recherches portent donc aujourd'hui sur la construction du réacteur Energium Europe, destiné à produire, en très grande quantité, de l'énergie propre et renouvelable.

Pourquoi cette solution ...

... Et pas d'autres ?

Les méthodes de production d'énergie renouvelable actuellement maîtrisées sont elles si efficaces ?

Le rapport énergie/pollution est il si élevé ?

Ce sont des questions intéressantes, qui méritent un autre regard. En effet, il faut savoir que la construction d'un engin de production, quel qu'il soit, est polluante. Il faut extraire les matériaux, fabriquer et assembler les pièces, implanter la structure productrice, et l'entretenir. Tout ceci a un certain "coût" pour l'environnement.

 

Les éoliennes, les panneaux photovoltaiques, les barrages hydroélectriques, ont en fait leurs limites.

Dans le cas des barrages, il faut tenir compte de leur implantation déjà optimisée et limitées à terme par une saturation des réseaux fluviaux. Ainsi, on ne pourrait couvrir les besoins de la population en énergie en ne construisant que des barrages.

L'éolien et le photovoltaique sont eux très peu productif. Le fait qu'il faille les construire en très grand nombre pour obtenir une exploitation efficace et économiquement viable les rend finalement trop polluants à l'installation et, bien que les énergies puissent être considérées comme renouvelables, ce n'est pas toujours le cas des matériaux composant les structures en elles-mêmes. Ce bilan ne nous permet donc pas de dresser un plan de transition énergétique écologiquement et économiquement cohérent.

Aujourd'hui, le plus urgent problème reste le réchauffement climatique. La solution la plus efficace pour y répondre serait alors de cesser la production d'énergie à partir de carburant, dans les secteurs du trasnport, de l'industrie, etc ... Pourtant, comme on a pu le voir, ces secteurs ne pourraient fonctionner, à moins de considérablement en diminuer l'activité, à partir d'énergies renouvelables. On pourra ici citer l'Allemagne, qui a du relancer ses centrales thermiques à charbon, pour compenser l'arrêt de ses centrales à fission nucléaire qui, bien que produisant à partir de matières combustibles présentes en quantités très limitées sur Terre et rejetant des déchets radioactifs, obtiennent, de tous les moyens de production efficace d'énergie, le meilleur rapport énergie/pollution.

Cependant, du fait de l'utilisation d'Uranium, rare et hautement radioactif, ce moyen ne peut pas constituer une solution de long terme.

C'est là que la fusion nucléaire intervient. Cette méthode, qui fait naturellement fonctionner les étoiles, comme le Soleil, est efficace, par sa haute productivité potentielle d'énergie, est peu polluante, puisque la construction d'un seul réacteur Energium Europe permettrait de couvrir l'intégralité des besoins en énergie du continent, ce qui diminue l'émission, durant l'installation de la structure elle-même, de gaz à effet de serre, et est renouvelable, puisque n'usant pas d'Uranium pour permettre la production mais d'Hydrogène, atome présent dans l'Univers en très grande quantité. L'hydrogène est un constituant de l'eau (H2O) et compose 75 % de la matière ordinaire de l'Univers, il est le candidat idéal !

Avez vous besoin de plus d'informations concernant le réacteur Energium Europe ?

Accédez à article explicatif en cliquant sur le bouton ci-dessous.